Choisir son objectif photo

Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Partagez ce contenu !

Choisir un objectif photo adapté à ses besoins

Choisir un objectif photo est un véritable casse-tête tant l’offre de choix est pléthorique et les caractéristiques sont si nombreuses. Focale, ouverture, zoom, stabilisation sont autant de paramètres à prendre en compte et à maîtriser avant de faire son choix. L’objectif photo est sans aucun doute l’accessoire le plus technique et sensible à sélectionner. Son choix doit se faire en toute connaissance de cause, car le résultat des photos en dépend. Il existe beaucoup d’objectifs photo et chacun d’entre eux à une vocation spéciale. Ainsi, avec quelques explications, il devient simple de sélectionner l’objectif idoine.

Quelle focale choisir ?

Afin de faire premier tri entre les différents objectifs photo, il est judicieux de commencer par choisir la focale. Une « distance focale » influe sur le cadrage, la perspective et la profondeur de champ. D’où l’importance de bien faire la différence entre une focale de 24mm, 50mm, 85mm ou encore 200mm. Pour simplifier, il est possible de trier les focales d’objectif photographe en 3 grandes familles : grand angle, standard et téléobjectif. Les focales grands angles sont comprises entre 12mm et 35mm. Elles produiront un plan large et sont utilisées pour photographier des paysages par exemple. Les objectifs photo avec des focales standard sont comprises entre 50mm et 70mm. Elles permettent de prendre des photos se rapprochant de l’angle de vue de l’œil humain. Elles font « un peu tout ». Enfin les focales téléobjectifs de 85mm et 200mm servent à prendre des photos en plans serrés avec peu de profondeur de champ. Elles sont parfaites pour les portraits par exemple. Les focales au-dessus de 150mm sont idéales pour la photographie animalière. Plus la focale de l’objectif est longue, plus la profondeur de champ est réduite, et vice-versa.

Le principe de la focale sur un reflex

Le principe de la focale sur un reflex

Dilemme entre zoom et focale fixe

Une fois la focale choisie, vient le choix du zoom ou de l’objectif photographe à focale fixe. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients. Le principal avantage et argument marketing de l’objectif avec zoom est qu’il permet de couvrir plusieurs focales. Il est possible avec un seul objectif de passer du grand angle au téléobjectif ! L’achat d’un seul objectif photo avec zoom afin de posséder toute la gamme de focale est un argument de vente séduisant. Il existe des objectifs photo 17-50mm, 24-70mm, 70-200mm, 18-105mm voire même 18-200mm ! Avec un zoom, pas besoin d’être chargé et de changer d’objectif en permanence. Mais cette palette de focales avec un seul objectif photographe se fait malheureusement au détriment de la qualité. En effet, l’optique d’un objectif avec zoom est bien moins lumineuse qu’une focale fixe car le diaphragme est plus petit. Les superbes flous d’arrière plan, un meilleur piqué ou encore les photos de hautes qualité en condition de basse lumière ne peuvent se réaliser qu’avec une focale à grande ouverture.
Toutefois, les deux solutions sont intéressantes. Un fixe n’est pas aisé à choisir pour un débutant et un zoom de 18-105 ou 18-200 peut être parfait pour un premier achat et être ainsi pourvu pour toute situation. Attention lors de l’achat, si votre appareil photo est équipé d’un capteur APS-C, il faut multiplier la focale de votre objectif photo par 1,5 environ pour obtenir la focale réelle.

zoom d'appareil photo reflex

Un gros zoom pour reflex

Quelle ouverture pour un objectif photographe

L ‘ouverture, ou diaphragme, sont les termes courants pour « ouverture de diaphragme ». Le diaphragme est à l’objectif ce que l’iris est à notre œil. Il s’ouvre et se ferme pour laisser passer plus ou moins de lumière. L’ouverture est symbolisée par la lettre F suivi d’un chiffre. Plus le chiffre après le F est petit, plus l’objectif a une grande ouverture. Les ouvertures des objectifs photo sont appelées F1.8, F2, F/2.8, F4, F5, F8, F11, F16, F22. Attention, plus le chiffre est petit, plus l’ouverture est importante.
L’ouverture maximale est une qualité première pour un photographe averti. Une grande ouverture permet d’obtenir de belles photographies en basse lumière. Elle permet aussi de créer de jolis flous artistiques en jouant avec la profondeur de champs qui est réduite. En effet, plus le diaphragme est ouvert, plus la profondeur de champ est réduite et vice-versa.
Un objectif photographe 50mm F/2 est un objectif fixe qui a une ouverture maximale de F/2.
Un objectif photo 70-200mm F/4-6, cela signifie que son ouverture maximale est de F/4 à 70mm, et de F/6 à 200mm
Il existe plusieurs services web pour simuler l’ouverture d’un objectif photographe (photonhead.com/simcam/shutteraperture.php)

Objectif stabilisé … ou pas

Une fois la focale, l’ouverture et le zoom sélectionné, il reste le choix entre des objectifs stabilisés et des objectifs non stabilisés. Un objectif stabilisé permet d’éviter qu’une photographie soit floue lors d’un mouvement de l’appareil. Techniquement, cette stabilisation se réalise grâce à une réduction de la vitesse d’obturation. Attention, certains appareils photos comme les reflex Sony et Pentax sont déjà équipés d’un système de stabilisation mécanique. Ils ne nécessitent donc pas l’achat d’un objectif photo stabilisé. Même si le fait de pouvoir photographier à main levé est agréable et intéressant, l’objectif stabilisé ne doit pas être une option prioritaire si le budget explose à qualité égale. Toutefois, la stabilisation possède un intérêt indéniable pour les focales longues, supérieures à 70mm.

stabilisation objectif photographe

Le système de stabilisation VR « Vibration Reduction » de chez Nikon

Quelle est la meilleure marque d’objectif

Choisir la marque de son futur objectif est simple. Il existe les objectifs de même marque que le boîtier et les marques tiers. Mais le choix peut souvent être limité. Certains boitiers n’acceptent que des objectifs de « leur propre marque ». Ces objectifs sont souvent plus chers. Par contre les détenteurs de boitiers APS-C ont la possibilité d’adapter un objectif photographe d’un constructeur tiers. Les plus réputés sont Sigma, Tamron ou encore Tokina. Le choix de la marque se fait donc en fonction de votre boitier mais aussi de la qualité d’optique. Or qui dit qualité d’optique, dit budget fluctuant. Les optiques Nikkor et Canon sont d’excellente qualité mais hors budget pour bon nombre de personnes.

Quel budget pour un objectif

Une fois tous ces paramètres pris en compte, il devrait rester le choix entre 3 à 5 objectifs. C’est là qu’intervient le facteur prix car la photographie est un domaine qui peut coûter très cher. Les différences de prix entre les objectifs peuvent varier avec un facteur 10 et même plus pour la même marque et la même focale. Les tarifs des zooms varient aussi beaucoup. En général, les focales fixes restent moins onéreuses que les zooms car elles sont techniquement plus simples à construire, avec moins de pièces optiques, mécaniques et électroniques. Une focale fixe 50 mm f/1.8 de marque Canon ou Nikon de bonne qualité d’optique se vend aux alentours de 170€. Plus les objectifs ont une ouverture maximale importante, plus ils sont chers. La qualité des optiques fait beaucoup varier le prix de l’objectif. Il existe plusieurs sites internet sérieux pour se faire une idée précise sur la qualité des optiques.

Le choix d’un objectif se fait donc en fonction des usages du photographe … et ensuite de ses moyens financiers. La photographie est un art qui peut coûter cher. Il est inutile d’investir dans un objectif dont les possibilités ne seront pas utilisées. Il existe également un marché de l’occasion pour la vente d’objectifs photo de bonne qualité, notamment sur internet, qui permet de réduire la facture. L’une des solutions les plus courantes pour acheter un objectif est le choix d’un seul objectif avec zoom afin de privilégier la polyvalence. Une autre solution est de faire le choix d’un objectif avec zoom et d’un second objectif spécialisé pour augmenter en qualité dans le domaine de la photographie de prédilection.

On va plus loin dans la technique ?

Pour plus de précision sur chaque objectif, consultez ma liste d’objectifs photo.